«Sur un malentendu» : le «mastershow» d’Elodie Da Silva pour aider les parents à décoder leur bébé

Pourquoi je vous en parle ici : Professionnelle de l’apaisement du bébé, sophrologue et spécialiste du sommeil, Elodie Da Silva, connue sous le nom de «Even et moi» sur les réseaux sociaux, a décidé de passer d’Instagram où elle déculpabilise les parents à coups de Reels à la scène. Elle sera à la Cigale, à Paris, le 12 mars pour vous présenter son «Mastershow», Sur un malendendu. Un moment pour relâcher la pression quotidienne, relativiser et rire sur nos moments de solitude en tant que parents et apprendre à gérer tous les caps difficiles (sommeil, émotions, séparation…). Un événement créé pour les parents, grands-parents, futurs parents et professionnels de la petite enfance.

Tu seras sur scène à la Cigale, à Paris, le 12 mars pour ce que tu appelles un «Mastershow», intitulé Sur un malentendu. Peux-tu nous expliquer le concept ?

Elodie DA SILVA – Tout est parti de mon compte Instagram. Au départ, j’y postais des choses très théoriques sur l’accompagnement des bébés de 0 à 3 ans mais je voyais que les messages ne passaient pas bien. J’ai donc commencé à faire des vidéos, notamment avec des imitations et sur un ton humoristique et là je me suis rendue compte que ça passait beaucoup mieux. Mais pour moi, faire des Reels sur Insta n’était pas suffisant, je voulais un format plus gros pour expliquer le développement des enfants jusqu’à 3 ans. C’est comme ça que je me suis dit que j’allais mêler les masterclass, qui sont souvent très théoriques, à un show à la Florence Foresti où tu rigoles et tu te retrouves dans certaines des scènes qu’elle décrit. C’est devenu un «Mastershow». Surtout, j’ai découvert à travers plusieurs études que le rire et le jeu aident à apprendre.

Comment va se dérouler le spectacle ?

Je vais retracer chronologiquement tous les axes de développement du bébé de 0 à 3 ans, avec toutes les phases qu’on peut rencontrer. On va par exemple parler de régression du sommeil, d’angoisse de la séparation, des tempêtes émotionnelles ou des pleurs du soir. Je ne vais pas donner de solutions clés en main, mais plutôt apprendre aux parents comment les accompagner. Ils participeront aussi activement depuis leur siège, par exemple en apprenant des postures de yoga ou la langue des signes. Avec ce spectacle, je veux redonner les outils et le pouvoir aux mamans et aux parents en général.

Quel message veux-tu faire passer aux gens qui viendront te voir ?

Je ne me suis jamais reconnue dans les messages hyper déprimants sur la maternité. Ce que je veux c’est dédramatiser et dire les choses, mais sans être dans la négativité en permanence. Le fait d’être une mère célibataire m’a aussi poussée à ça. Oui, parfois c’est la galère, mais ça passe, on gère et ça va très bien. C’est la vie au final ! Je veux aussi faire sortir les gens des réseaux sociaux pour qu’ils se rencontrent en vrai. J’ai envie que les mères voient qu’elles rigolent aux mêmes blagues et qu’elles sont toutes dans le même bateau.

A qui s’adresse ton spectacle ?

Aux parents, aux proches, aux femmes enceintes, à ceux qui hésitent à faire un enfant, mais aussi aux professionnels de la petite enfance. Tous sont les bienvenus et repartiront avec une «boîte à cadeaux virtuelle» avec des vidéos sur les signes, le yoga, l’alimentation, etc. Autrement dit des outils concrets à mettre en place dès leur retour à la maison avec leur bébé !

Crédit photo : Alex Tome

Retrouvez-moi sur mon compte Instagram @Parlonsmaman et Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :